Comment résilier votre assurance auto MAIF ?

Vous avez trouvé une meilleure indemnisation de vos risques routiers et souhaitez résilier votre assurance auto à la MAIF ? Vous vendez votre véhicule ? Vous pouvez facilement changer d’assureur et mettre fin à votre contrat. À Votre Service vous aide à y voir plus clair, pour une résiliation de contrat auto en bonne et due forme !

Résilier une assurance auto MAIF à l’échéance

Les contrats auto-moto sont majoritairement renouvelés chaque année par tacite reconduction. La loi Chatel oblige cependant les compagnies d’assurance à respecter un préavis et à rappeler à leurs clients la date d’échéance de leur contrat, afin qu’ils puissent plus facilement exercer leur droit de résiliation.

Ainsi les assureurs informeront les titulaires de la police d’assurance auto jusqu’à 90 jours avant la date de reconduction (ou date-anniversaire du contrat), la date de résiliation étant de 60 jours avant l’échéance annuelle. Après réception de l’avis d’échéance l’assuré dispose de 20 jours pour dénoncer la reconduction de son contrat.

Si la notification du droit de résiliation n’est pas transmise à l’assuré, celui-ci peut abroger son contrat auto immédiatement.

 

Peut-on résilier un contrat d’assurance auto MAIF à tout moment ?

Vous souhaitez vous désengager auprès de votre assureur, sans devoir fournir un motif ? La résiliation « hors échéance » autorise les assurés à mettre fin à leur contrat auto quand ils le souhaitent, après l’expiration d’un délai d’un an.

1. Assurer sa voiture avec une autre compagnie d’assurance

Si l’offre d’un assureur auto concurrent vous convient mieux, il est possible de quitter la MAIF sans justification, ainsi que l’autorise la loi Hamon de 2015.

Tout conducteur peut en effet arrêter son assurance voiture après une année d’engagement à compter de la première souscription, sans frais ni pénalité. Ce droit de résiliation est inscrit dans l’avis d’échéance envoyé chaque année par la MAIF.

La rupture du contrat automobile dans le cadre de la loi Hamon prend effet 1 mois après que la MAIF en a reçu notification par le nouvel assureur.

2. Des formalités de résiliation de l’assurance auto facilitées par la législation

La loi Consommation de 2014 facilite les démarches de l’automobiliste pour changer d’offre et de garanties :  c’est le nouvel assureur qui se charge en effet de résilier l’assurance auto auprès de l’ancien assureur, pour tout nouveau contrat souscrit.

La compagnie qui assure le véhicule, veille à ce que l’automobiliste reste couvert durant toute la procédure, le défaut d’assurance étant un délit.

 

Résilier l’assurance auto Maif suite à une disparition du risque assuré ou pour motif légitime

Dans certains cas, il se peut que vous n’ayez plus besoin de votre police d’assurance ou qu’une cause valable vous amène à dénoncer le contrat auto.

1. Suppression de la couverture après vente ou perte du véhicule

En cas de cession du véhicule, le sociétaire doit informer la MAIF par lettre recommandée avec accusé de réception. Il est obligatoire d’y joindre une copie du formulaire Cerfa n°15776*01. La rupture du contrat auto est effective dès le jour de la vente.

L’assurance est également interrompue en cas de destruction ou de vol. L’automobiliste doit informer la MAIF du sinistre dans un délai de 2 jours pour un vol et de 5 jours pour un accident.

 

2. Dénonciation du contrat auto Maif pour d’autres motifs

En cas de diminution d’un risque, l’assuré peut demander une baisse des cotisations. La compagnie d’assurance peut alors décider, ou non, d’accorder une réduction. Si le souscripteur se voit opposer un refus, il est en droit de résilier son contrat auto. La résiliation à la MAIF prendra effet 30 jours après la demande.

Toute personne peut également mettre fin à une assurance voiture en cas de survenance d’un des événements suivants : déménagement ou départ à l’étranger, changement de situation ou de régime matrimonial, décès de l’assuré, perte d’emploi, retraite professionnelle ou cessation définitive d’activité professionnelle.

    Le contrat d’assurance peut être rompu lorsque la nouvelle situation rend inexistants les risques couverts par la situation antérieure. La révocation ne peut intervenir que dans les 3 mois suivant la date de l’événement. Elle prend effet 1 mois après notification à l’assureur.

     

    Transmettre sa demande de résiliation d’assurance auto à la MAIF

    Vous êtes sociétaire MAIF et souhaitez abroger votre contrat Vam ? Dans tous les cas, préférez la lettre recommandée avec accusé de réception. C’est le moyen le plus sécurisé pour s’assurer de la bonne réception de votre demande.

    Cette démarche n’est en revanche pas nécessaire dans le cadre d’une résiliation avec la loi Hamon, puisqu’elle est accomplie par le nouvel assureur.

    Si vous souhaitez mettre fin à votre police d’assurance auto MAIF, précisez votre lettre de résiliation avec certaines informations essentielles : l’identifiant sociétaire, l’intitulé du contrat, le numéro d’immatriculation du véhicule, la marque et le modèle de la voiture, une pièce justificative en cas de rupture pour motif légitime.

    Pour tout besoin d’aide à la résiliation de votre contrat, contactez le 3433.

     

      Laisser un commentaire