Cours à domicile : comment le trouver et le financer ?

Vous souhaitez engager un professeur particulier pour des cours ou du soutien scolaire à domicile ? Quel que soit le type de cours dispensé, scolaire ou de loisirs, vous pouvez bénéficier d’une aide au financement et d’avantages fiscaux en tant que particulier employeur. AVS répond à toutes vos questions sur le sujet. Comment trouver un professeur à domicile et comment le rémunérer ? Quels sont les avantages fiscaux des cours particuliers ? Explications.

cours à domicile

– Des cours à domicile pour s’épanouir, réussir sa vie scolaire ou professionnelle

Les cours à domicile sont des cours particuliers dispensés chez vous par des intervenants. Les objectifs des cours à domicile peuvent être scolaires (approfondissement des connaissances dans une matière) ou de loisirs (apprentissage d’un instrument, cours particuliers de sport ou d’art, etc.).

Les cours particuliers pour enfants et adolescents peuvent s’inscrire dans le cadre de la scolarité, avec de l’aide aux devoirs, des révisions de cours, une préparation aux examens et aux concours… En maths, en français, en physique-chimie ou toute autre matière.

Hors cadre scolaire, l’accompagnement du Jeune à domicile, peut concerner des activités de loisirs : cours de musique, d’informatique, de cuisine … Ces activités extrascolaires sont aussi essentielles au développement personnel.

Enfin, il faut bien différencier les cours particuliers à domicile du soutien scolaire pour les élèves en difficulté. L’accompagnement scolaire permet de soutenir l’élève dans ses difficultés : avec de l’aide au devoir ou la remise à niveau dans certaines matières (mathématiques, anglais, histoire…).

 

Les cours à domicile pour adultes permettent de développer des compétences, de renforcer un enseignement ou encore de s’essayer à un nouvel art !

L’objectif peut être de reprendre des études, de préparer un concours (prépa Grandes écoles par exemple), d’apprendre une nouvelle langue, etc. Les cours pour adultes peuvent soutenir une évolution professionnelle avec l’acquisition de connaissances. Un cours particulier à domicile peut aussi accompagner l’épanouissement personnel en répondant à un besoin strictement personnel (pratique de la musique, du théâtre …)

Vous avez choisi la formation à distance pour des raisons pratiques ou parce que l’organisme de formation ne propose que de l’e-learning ? Consultez notre guide de la formation à distance pour en connaître toutes les modalités.

 

– Le financement des cours particuliers à domicile

Comme avec n’importe quel autre intervenant à domicile, vous pouvez utiliser le CESU (chèque emploi service universel) pour rémunérer votre professeur particulier.

Le CESU est un service de l’URSSAF qui permet aux particuliers d’employer facilement un salarié à domicile en facilitant les processus de rémunération et de déclaration.

Le CESU préfinancé est un titre de paiement nominatif au montant prédéfini qui permet de financer des prestations de services, comme les cours à domicile. Vous pouvez obtenir des titres CESU auprès de votre employeur ou via un organisme de prestations sociales.

 

– Comment trouver un intervenant à domicile pour du soutien scolaire ou des cours particuliers ?

Trouver un intervenant à domicile pour vous-même ou pour votre enfant, peut s’avérer fastidieux face à la diversité des offres en ligne et le choix de profils de professeurs.

Vous pouvez vous orienter vers des organismes de soutien scolaire, consulter des sites spécialisés en cours particuliers (Acadomia, Superprof, Complétude ou encore Scolaridée) ou bien encore, chercher un intervenant sur des sites de mises en relation entre particuliers (Leboncoin, Gens de confiance…)

Si vous avez recours aux sites de particuliers, vous aurez accès à des tarifs souvent plus avantageux. Cependant il est conseillé de bien se renseigner sur l’expérience du professeur. En cas de doute, n’hésitez pas à solliciter des recommandations.

Le bouche-à-oreille est une autre solution pour trouver un bon intervenant à domicile. Si vous cherchez du soutien scolaire à domicile pour votre enfant par exemple, pensez à vous renseigner auprès des enseignants ou parents d’élève de son école.

 

– Qui peut donner des cours à domicile ?

Aucun diplôme n’est requis pour devenir professeur à domicile. En théorie, il suffit d’avoir plus de 14 ans pour pouvoir donner des cours particuliers.

Aussi, de nombreuses personnes peuvent proposer leurs services d’enseignement à domicile : les étudiants, les travailleurs indépendants et auto-entrepreneurs, les professeurs certifiés en activité ou à la retraite, etc.

Ceci dit, les cours à domicile sont généralement dispensés (et doivent l’être !) par des professionnels expérimentés, des pratiquants confirmés ou des experts dans leur domaine.

Il s’agit d’avoir des connaissances pointues dans la matière enseignée, de l’expérience et une bonne dose de pédagogie pour être un bon professeur particulier.

 

– Les avantages fiscaux des cours particuliers et du soutien scolaire à domicile

Pour faciliter l’accès aux services à la personne, comme le soutien scolaire à domicile, l’État français a mis en place un avantage fiscal.

Ainsi lorsque vous employez un professeur à domicile pour des cours particuliers, vous bénéficiez d’un crédit d’impôt de 50%, calculé sur les dépenses engagées à l’année.

Le crédit d’impôt est aussi soumis à un plafond spécifique de dépenses : les frais de cours à domicile, retenus pour le calcul, dépendent de la situation du foyer fiscal. Le plafond de dépenses retenues pour le crédit d’impôt varie ainsi de 12000 à 20000 € par an.

Les contribuables ayant recours aux cours à domicile pour la première fois, sont soumis à un plafond de dépenses entre 15000 et 18000 €, selon les revenus et la composition du foyer.

Le calcul de la réduction d’impôt dépend de critères tels le nombre d’enfants à charge ou de personnes âgées de plus de 65 ans, l’allocation d’une pension invalidité…

 

1. Comment bénéficier du crédit d’impôt pour l’emploi d’un intervenant à domicile ?

Pour profiter de ce crédit d’impôt prévu par l’État, vous devez remplir les critères suivants :

  • Vous faites appel à un professeur particulier dont vous êtes l’employeur direct ou vous passez par une entreprise, une association, un organisme déclaré ou à but non lucratif, spécialisé dans les cours à domicile.
  • Les cours de soutien scolaire ou cours particuliers doivent être dispensés en France, dans votre résidence principale ou secondaire.
  • Vous devez résider et payer vos impôts en France.

 

2. Comment déclarer les cours à domicile ?

Lors de votre déclaration à l’Administration fiscale, vous devez indiquer le montant de vos dépenses liées à l’embauche de l’intervenant à domicile, dans la déclaration de revenus n° 2042 à la case 7DB. Le montant de votre crédit d’impôt est ensuite calculé et déduit automatiquement de vos impôts par l’Administration.

 

– Les alternatives aux cours particuliers en présentiel

Selon vos besoins ou votre situation, les cours à distance ou l’e-learning sont des alternatives intéressantes. Ce mode d’apprentissage, plus libre en termes d’emploi du temps, pallie les contraintes du cours à domicile. Un cours ou un soutien scolaire en ligne prend souvent la forme de vidéos accompagnées de supports écrits ou de quizz pour tester des acquis.

Les cours à distance permettent d’apprendre à son rythme et ce, de n’importe quel endroit, avec un ordinateur ou autre appareil connecté. Une formation e-learning garantit un apprentissage en toute autonomie et peut s’effectuer en parallèle d’un travail salarié.

Pour trouver la formation e-learning qui vous convient, vous pouvez consulter des sites spécialisés comme OpenClassRooms, Udemy ou encore Global Exam.

La conciergerie privée AVS vous accompagne dans vos démarches pour trouver et financer vos cours à domicile ou votre formation à distance. Contact téléphonique au 3433.

 

Laisser un commentaire