Comment créer un compte CPF et utiliser ses droits formation ?

Lorsque vous entrez sur le marché du travail, vous bénéficiez automatiquement de droits à la formation via le dispositif du Compte Personnel de Formation, et ce jusqu’à votre départ à la retraite. AVS répond à vos questions : pourquoi et comment créer un compte CPF ? Quelles sont les formations éligibles CPF ? On fait le point.

dossier cpf

– Compte Personnel de Formation : des droits mobilisables à l’initiative du travailleur

Le Compte Personnel de Formation ou CPF, permet aux personnes actives d’obtenir des droits ou aides à la formation. Ce dispositif de financement public pour la formation continue a été créé en 2014, suite à la réforme de la formation professionnelle (loi relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale). Le CPF remplace le droit individuel à la formation (DIF).

Les objectifs du CPF sont de participer au maintien de l’employabilité, d’accroître le niveau de qualification des personnes actives et leur permettre de monter en compétences, de sécuriser leur parcours professionnel.

La création d’un compte CPF n’est pas obligatoire. Il s’agit d’un droit universel d’évolution professionnelle. L’utilisation des droits CPF à la formation résulte de l’initiative individuelle.

Le Compte Personnel de Formation est crédité en euros en fonction du temps de travail déclaré du salarié, dans le respect des plafonds annuels fixés. Ces crédits sont disponibles tout au long de la vie active et sont mobilisés pour financer des choix de formation. Le CPF est aussi utilisable en période de chômage.

 

– Qui peut bénéficier du compte CPF ?

Toutes les personnes répondant aux critères ci-dessous peuvent bénéficier des formations CPF :

  • Les salariés des secteurs privé et agricole âgés d’au moins 16 ans (il existe une dérogation pour les jeunes de 15 ans en contrat d’apprentissage) ;
  • Les demandeurs d’emploi (les périodes de chômage ne permettent pas de cumuler de nouveaux droits à la formation, mais il est possible d’utiliser les droits acquis) ;
  • Les travailleurs non salariés (TNS) : travailleurs indépendants, professions libérales, aut-entrepreneurs.

Le compte CPF cesse d’être alimenté lors du départ en retraite.

 

– Comment créer un compte CPF ?

Pour créer son compte CPF en ligne et financer une formation, il faut se rendre sur le site officiel moncompteformation.gouv.fr.

Pensez à vous munir de votre numéro de Sécurité sociale (présent sur votre carte Vitale) pour la création de votre compte.

Sur la page d’accueil du site, cliquez sur l’onglet « Création de compte » en haut à droite de l’écran. Votre numéro de Sécurité sociale vous sera demandé, ainsi qu’un ensemble d’informations personnelles : adresse email valide, numéro de téléphone, adresse postale, etc.

Vous devrez également choisir un mot de passe personnel qui servira à chacune de vos connexions – à moins d’accéder au compte CPF via France Connect + et L’Identité Numérique.

Vous recevrez ensuite par email un code de sécurité à 6 chiffres indispensable pour valider votre inscription au CPF. Ce code est valable pendant 15 minutes seulement. Passé ce délai, il faudra recommencer toute la procédure. Assurez-vous donc d’avoir bien accès à vos emails avant d’entamer la création de votre compte.

Une fois votre inscription finalisée, vous pourrez consulter votre dossier CPF, connaître le montant de vos droits, et vous inscrire à l’une des formations CPF existantes ou encore profiter d’un bilan de compétences.

 

– Accéder à son compte CPF avec FranceConnect +

Si vous n’utilisez pas la connexion avec numéro de sécurité sociale, vous accéderez au CPF via France Connect +.
Depuis fin 2022, pour faire face aux nombreuses fraudes et usurpations d’identité liées au CPF, le service Mon Compte Formation a renforcé son système de sécurité : il est désormais nécessaire de s’identifier via FranceConnect+ pour s’inscrire à une formation.

FranceConnect+ est une version plus sécurisée que FranceConnect. Pour pouvoir l’utiliser, il faut créer votre Identité Numérique La Poste, directement en ligne ou en téléchargeant l’application.

 

– Les formations éligibles au Compte Personnel Formation

Une fois la création de votre compte CPF validée, vous pouvez choisir une formation, pour monter en compétences ou entamer une reconversion professionnelle. Selon le montant de vos crédits cumulés, le Compte Personnel de Formation vous permet de financer tout ou partie de la formation choisie.

 

> Quelles actions de formations peuvent être financées par votre compte CPF ?

Toutes les actions de formation suivantes sont éligibles au CPF :

  • Les formations qualifiantes et certifiantes (titre professionnel, certifications enregistrées au RNCP ou RS) ;
  • Les formations diplômantes (pour obtenir un diplôme d’État reconnu) ;
  • Les formations permettant d’acquérir la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) ;
  • Les formations à l’épreuve du code de la route et préparations à l’épreuve du permis de conduire (permis B et permis C) ;
  • Les formations d’accompagnement et de conseil pour la création ou la reprise d’une entreprise ;
  • Le bilan de compétences.

Pour trouver l’action de formation correspondant à vos objectifs professionnels, vous pouvez utiliser l’outil de recherche de Mon Compte Formation, sur le site officiel.

Avec le CPF, les salariés et travailleurs indépendants peuvent financer intégralement ou partiellement des formations diverses en informatique, en prothésie ongulaire, en montage vidéo, en langues étrangères …

Le compte personnel formation est crédité chaque année entre 500€ et 800€ (pour les salariés les moins qualifiés) et il est plafonné à 5000 ou 8000€. Toute personne dispose librement de son compte : on paie directement sa formation sur la plateforme CPF. Si les droits ne sont pas suffisants pour payer l’intégralité de la formation, on peut régler le solde par carte bancaire.

Si votre crédit CPF est trop faible, vous pouvez enfin vous orienter vers d’autres dispositifs de financement : l’aide individuelle à la formation (AIF), le CPF de transition professionnelle … ou encore le contrat de professionnalisation.

 

– Faire un bilan de compétences grâce au CPF

La création du compte personnel de formation permet également de financer un bilan de compétences. Ce type d’action a pour objet d’accompagner les salariés ou demandeurs d’emploi dans l’analyse de leurs compétences professionnelles et qualités personnelles, afin d’établir un projet professionnel adapté et, éventuellement, de définir un plan de formation.

Les droits acquis dans le cadre du CPF peuvent permettre de financer un bilan de compétences, uniquement sur demande du titulaire du compte. En effet, si le bilan de compétences est à l’initiative de l’employeur, alors il ne peut pas être financé par le compte CPF du salarié.

À savoir pour les salariés : si vous souhaitez réaliser un bilan de compétences sur votre temps de travail, vous devez en informer votre employeur et lui demander son accord. Si votre bilan de compétences est effectué en dehors de vos heures de travail, vous n’avez pas besoin d’informer l’entreprise.

Des difficultés pour créer votre compte CPF ? Contactez les équipes d’AVS au 3433.

Laisser un commentaire