Comment obtenir une aide à domicile pour personne âgée ?

Les personnes âgées ont parfois besoin d’être accompagnées pour continuer à vivre chez elles et conserver leur cadre de vie. Différentes aides financières permettent aux seniors de faire face à de nouvelles dépenses « vieillesse ». Ensuite, des prestations d’aide au maintien à domicile leur sont utiles, concrètement pour les soulager de tâches de la vie quotidienne. À qui s’adresser pour solliciter une assistance et comment obtenir une aide à domicile pour personne âgée ? Quelles sont les aides financières et quelles sont les conditions pour en bénéficier ? Zoom sur l’aide à domicile.

aide a domicile personne âgée click and care

– Les différentes prestations d’aide à domicile pour personnes âgées

Les prestations d’aide à domicile pour les personnes âgées sont variées : elles ont toutes pour objectif de leur permettre de vivre chez eux le plus longtemps possible. L’accompagnement des personnes âgées à domicile les aide à maintenir un certain niveau d’autonomie au quotidien.

Parmi les différents types d’interventions à domicile pour les seniors, on retrouve des aides pour accomplir les tâches essentielles du quotidien comme par exemple : se lever, faire sa toilette, faire les courses, préparer et prendre son repas, se coucher, faire le ménage et entretenir son linge, se coiffer, etc.

Si l’aide à la toilette ou les soins pour personnes âgées (soins infirmiers à domicile et hospitalisation à domicile) sont des actes courants, l’aide à domicile peut couvrir d’autres prestations comme

  • le petit bricolage,
  • le jardinage,
  • le portage de repas à domicile,
  • la téléassistance,
  • l’accompagnement de la personne âgée lors de sorties de loisirs, afin de préserver une vie sociale, etc.

Les seniors peuvent également bénéficier d’une assistance dans la gestion de leurs démarches administratives.

La nature des interventions dépend enfin des besoins du senior. Les aides financières sont aussi attribuées sous conditions de ressources, notamment pour faciliter le recours à une aide à domicile.

 

– Bénéficier d’une aide à domicile : options et services d’accompagnement

À qui s’adresser pour mettre en place des prestations de soutien à domicile ? Plusieurs solutions s’offrent à vous, on fait le point.

 

1. L’embauche directe, par la personne âgée, d’un intervenant à domicile

La première option est d’employer vous-même votre aide à domicile. Dans ce cas, en tant que particulier employeur, vous êtes responsable de toutes les démarches liées à l’embauche de votre salarié, à savoir : mettre en place un contrat de travail (sauf si contrat CESU à durée hebdomadaire limitée), vous inscrire à l’URSSAF pour obtenir une immatriculation, verser le salaire de votre aide à domicile, établir son bulletin de paie, etc.

 

2. Les services d’aide et d’accompagnement à domicile par un prestataire

Vous pouvez également passer par un service d’aide et d’accompagnement à domicile prestataire. Dans ce cas de figure, la personne qui vous accompagne au quotidien est employée par l’organisme choisi dont vous êtes vous-même le client.

C’est l’organisme de services à la personne qui facture au particulier (la personne âgée en l’occurrence) les prestations effectuées par son ou ses salarié(s) et qui s’occupe de toutes les formalités administratives.

Vous pouvez utiliser l’annuaire des organismes de service à la personne sur le site du service-public.fr pour trouver une association d’aide à domicile pour personnes âgées.

 

3. Les services d’aide et d’accompagnement à domicile mandataire

Si vous choisissez de faire appel à un organisme mandataire, vous conservez votre statut d’employeur et vous restez responsable du versement de salaire à l’aide à domicile.

Mais à la différence d’une embauche directe, vous n’avez pas à gérer certains aspects administratifs comme le recrutement du salarié et sa gestion (rédaction du contrat de travail, calcul des cotisations sociales, émission du bulletin de paie). Bien sûr, le service d’aide et d’accompagnement à domicile mandataire vous facture cette prestation.

Vous pouvez également consulter l’annuaire du service public pour rechercher un organisme mandataire et obtenir ses coordonnées.

 

– Comment financer une aide au maintien à domicile pour personne âgée ?

Le tarif moyen pour une aide à domicile en France varie entre 15 € et 20 € par heure. Ce tarif doit être fixé dans le respect du salaire minimum et des grilles de rémunération de la convention collective. Il existe certaines aides pour vous aider à financer ces services à la personne.

 

1. CESU préfinancé et aide à domicile

Lorsque vous employez directement votre salarié ou que vous faites appel à un organisme mandataire pour le maintien à domicile, vous pouvez payer son salaire à l’aide du CESU préfinancé (chèque emploi service universel). Les CESU préfinancés peuvent être obtenus auprès de votre caisse de retraite ou de votre mutuelle.

Il est aussi possible d’utiliser le CESU déclaratif (à ne pas confondre avec le CESU préfinancé) pour déclarer de manière simplifiée les revenus de votre aide à domicile.

Bon à savoir : si vous êtes âgé de plus de 70 ans et utilisateur du CESU, vous pouvez aussi profiter d’une exonération des cotisations patronales de la Sécurité sociale.

 

2. Les aides financières  pour personnes âgées dépendantes

Des aides financières pour personnes âgées peuvent aussi être accordées par votre conseil départemental pour vous aider à couvrir les frais d’intervention de votre aide à domicile. En revanche, vous ne pouvez pas percevoir ces aides si vous êtes déjà bénéficiaire de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie).

 

Quelles sont les conditions pour bénéficier de l’aide-ménagère à domicile ?

  • Vous êtes âgé de 65 ans minimum (60 ans en cas d’inaptitude au travail) ;
  • Vous êtes sujet·te à une perte d’autonomie ;
  • Vos revenus sont inférieurs aux plafonds de ressources fixés, à savoir : 1 423,31 € pour les couples, 916,78 € pour les personnes seules ;
  • Vous ne bénéficiez pas de l’APA.

Si vous remplissez ces critères, vous pouvez demander une aide financière pour prestations à domicile, auprès de la mairie ou du CCAS (Centre Communal d’Action Sociale). Le montant de l’aide versée dépend du niveau de revenus.

>> Informations et accompagnement au 3433

Laisser un commentaire